Marie VASSILIEFF (1884-1957)

Retour

LOT N° : 340
DESCRIPTION :
Marie VASSILIEFF (1884-1957)
Saint François d'Assise, vers 1927-1928.
Huile sur carton fort.
74,5 x 46,5 cm
(Traces d'humidité)
Dans un cadre en bois naturel portant les inscriptions "septième centenaire de la Pauvreté Claire" en partie haute et "Très beau" en partie basse.

Bibliographie:
Claude BERNES... Lire la suite

ESTIMATION : 3000 € - 5000 €

DATE ET LIEU DE LA VENTE :
SPORTING CASINO D'HOSSEGOR
119 Av. Maurice Martin 40150 HOSSEGOR
Samedi 09 juillet 2022 à 10:30

DESCRIPTION DÉTAILLÉE

Marie VASSILIEFF (1884-1957)
Saint François d'Assise, vers 1927-1928.
Huile sur carton fort.
74,5 x 46,5 cm
(Traces d'humidité)
Dans un cadre en bois naturel portant les inscriptions "septième centenaire de la Pauvreté Claire" en partie haute et "Très beau" en partie basse.

Bibliographie:
Claude BERNES et Benoît NOËL, Marie VASSILIEFF (1884-1957) - L'œuvre artistique, l'académie de peinture, la cantine de Montparnasse, BVR édition, 2017.

Provenance:
Claude DUBOSCQ (1897-1938) et son épouse Philippe-Marie KELLER-DUBOSCQ, par descendance - Théâtre du Bourdon à Onesse et Laharie.

Cette oeuvre était conservée dans les archives personnelles de Mme Philippe-Marie KELLER-DUBOSCQ après son départ pour les Etats-Unis. Il s'agit de la même provenance que les lots XX du catalogue.
En 2018, nous avions eu la chance de dispercer un exceptionnel ensemble de 14 marionnettes créées par Marie Vassilieff pour le théâtre du Bourdon. Ce lieu unique créé à l'initiative du compositeur Claude DUBOSCQ à Onesse-et-Laharie, dans les Landes, devait accueillir et réunir des artistes de discipline très différentes allant de la musique à la sculpture, en passant par la danse et la peinture, autour d'une idée profondément religieuse.
Ce Saint-François d'Assise s'inscrit pleinement dans l'esprit de la Pauvreté Claire et témoigne de l'intimité qui liait la famille DUBOSCQ à Marie VASSILIEFF.

Saint François est le personnage éponyme du Pauv'Clair, guignol chrétien, et figure dans le descriptif du programme du Chateau du Roi. Sa marionnette était le lot 120 de notre vente de juillet 2018. Il s'agit ici d'une oeuvre peinte sur panneau à vocation ornementale ou préparatoire, dont la composition fait écho à l'idée de simplicité reprise dans la Pauvreté Claire. Avec les traits droits et synthétiques qui composent le personnage et son visage, la forme stylisée des oiseaux est tout à fait identifiables. Ils sont également présents sur le panneau de l'Enfant Roi du théâtre de la Pauv'Clair (C. Bernès et B. Noël, Marie Vassielieff, BVR ed., 2017. ill. p.200 et 201) et dans de nombreuses autres oeuvres de l'artiste.
Notons enfin, que Claude Bernès dans son ouvrage mentionne une oeuvre titrée Saint François (n°356), poupée ou peinture ?, exposée en avril 1927, au Salon de l'Araignée à la Galerie Granoff, à Paris, suite à l'échec du Bal de la Misère noire qui sera à l'origine de l'idée de la création du Théàtre du Bourdon. Claude Bernès ajoute:"Ces oeuvres jouxtent celles de Marc Chagall, Hermine David, Chana Orloff, Franz Masereel, Georges Grosz, Adolph Dehn, Marie Laurencin, Jules Pascin ou Jean Hugo."